HustlerBeatz / Da HeavenBoy

vs2

Derrière chaque hit, mais généralement derrière chaque morceau, se cachent des noms, des esprits, mais surtout des talents : les beatmakers. En effet, il y a encore quelques années on ne leur accordait pas le crédit qu’il fallait, mais aujourd’hui la donne a changé et ces « hitmakers » prennent la place qui leur est due, devenant la clé du succès de plusieurs artistes locaux. Nous sommes allés à la rencontre de deux noms qui sont loin d’être inconnus du milieu urbain tant ils sont plébiscités. HustlerBeatz (Monsieur Vibes) et Josh DaHeaven de l’écurie DLBC ont accepté de répondre aux 10 questions qui tuent.

AtangaStore : Que pensez-vous de l’ancienne génération? (beatmakers comme rappeurs)

HustlerBeatz : Je pense que les aînés (Mike Mef, Hokube ou Lord Ekomy) avaient une très grosse créativité, en les écoutant on se rend compte que composer une musique à l’époque était bien plus difficile que maintenant.

HeavenBoy : A mon humble avis, l’ancienne génération avait beaucoup d’amoureux de la musique. Des personnes qui vivaient cette passion sans penser aux bénéfices qui pouvaient en découdre. Et dans les textes, il y avait plus de profondeurs, des messages, des causes à défendre. Du coté des beatmakers, je ne saurais pas qui citer mais il y avait du bon et du pas bon.

AtangaStore : Que pensez-vous de la nouvelle génération? (beatmakers comme rappeurs)

HustlerBeatz : La nouvelle génération de beatmakers est fraîche, chacun a cette petite touche qui apporte un certain délire dans les compositions et c’est vraiment génial, on essaie des trucs nouveaux, on ose. En ce qui concerne les rappeurs, il y en a qui assurent, que je valide mais il ne s’agit que d’une minorité.

HeavenBoy : La nouvelle génération est vraiment explosive. J’ai comme l’impression que la musique était un tabou et que maintenant les barrières sont tombées. Elle a beaucoup de potentiel mais pour certains, pas très bien canalisé. Trop de musiques pour le buzz, pour passer à la télé, suivre les tendances etc… On peut compter sur le bout des doigts ceux qui le font encore par amour. Du côté des beatmakers, c’est vraiment l’effervescence. Les artistes ne sont plus obligés de télécharger des mixtapes pour faire leurs hits. Le niveau de production est acceptable et assez pro.

AtangaStore : Quel est, d’après vous, le talon d’Achille de la musique Gabonaise?

HustlerBeatz : Je dirai le manque de créativité, la facilité que plusieurs artistes ont à fournir du « déjà entendu » bien qu’on dise que le public s’adapte plus facilement à ce qui lui est familier, je plains néanmoins le fait que les artistes n’osent pas proposer des produits différents.

HeavenBoy : La musique gabonaise a tout pour atteindre des sommets comme celle du Nigeria ou du Ghana mais il faut mettre les personnes qu’il faut aux endroits qu’il faut. Aujourd’hui, certains se battent encore pour accomplir leurs rêves pendant que d’autres inondent les ondes (TéléAfrica) avec des « choses étranges ». Je respecte ceux qui ont du talent et qui le font bien mais comme je le dis souvent à certaines personnes et clients: « Sur terre il y a deux types de personnes, ceux qui écoutent la musique et ceux qui font de la musique. » Si on ne peut pas en faire convenablement c’est mieux d’écouter celle des autres car à la fin c’est le Gabon qui gagne.

« Il faudrait un suivi afin que les Gabonais puissent consommer leurs  produits » – Da Heaven Boy

AtangaStore : Si vous étiez en mesure de changer les choses, que proposeriez-vous pour booster le milieu musical local?

HustlerBeatz : Des projets pour mettre plus en avant les artistes 241. Ce que je fais en participant activement au projet BweliTribe qui est un site de musique urbaine sur lequel nous essayons de propulser des artistes méconnus du public.

HeavenBoy : Hum…C’est une bonne question. Déjà faire en sorte qu’il y ait un suivit sur la progression musicale du pays que ce soit HipHop, Rap, Gospel ou Variété, que les Gabonais consomment un peu leurs produits. Aussi, extérioriser nos produits. EVERYDAY que la musique des autres!!?

AtangaStore : Quel est votre artiste du moment?

HustlerBeatz : Je dirai Vicky, elle me met bien, le flow, les textes, ses sons donnent envie d’appuyer sur l’option « Repeat ».

HeavenBoy : Je n’aime que la bonne musique.

AtangaStore : Quels sont les points forts et les points faibles de l’autre artiste?

HustlerBeatz : Des points faibles, j’en vois pas trop. En ce qui concerne ses qualités, je dirai que c’est l’un des meilleurs beatmakers « AfroBeat » 241, et pour moi il n’y en a que 2, Owoninho et lui.

HeavenBoy : HustlerBeatz, aka Mr Panda, aka Mr Vibes « c’est mon gars sûr… » (Bobo voice). C’est l’un des producteurs Gabonais que je respecte. Il a le truc qui touche, si j’avais été rappeur il aurait produit mes beats. Son point faible??? Il faudrait que je lui demande pour la prochaine fois (mdr).

AtangaStore : Qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer dans le milieu?

HustlerBeatz : La curiosité, l’envie de découvrir les secrets qui se cachent derrière la production d’un son.

HeavenBoy : La musique a toujours fait partie de ma vie. J’ai grandi dans un milieu gospel (et j’y suis encore) et mon père est musicien donc, depuis le ventre de ma mère mes oreilles sont plongées dans la musique. Le déclic survient dans les années 2000 quand j’ai croisé celui qui est pour moi le meilleur producteur de musique du Gabon : Mr.Yvon MYJ aka « OYOBO » le petit génie. A cette époque il travaillait avec ma grande sœur sur un projet et il passait à la maison programmer des musiques sur le clavier Yamaha PSR-630 du Boss. Ses mélodies étaient crazy. Je me mettais toujours à coté pour voir ce qu’il faisait pour ensuite reproduire. Il reste une source d’inspiration. Puis j’ai découvert le Fruityloops (FL Studio) de son nom d’origine, version 3,présenté par un ami Davy Nah à Gamba (GAX). Il m’a enseigné les rouages de cette petite merveille bien que je me battais avec une version de Logic pour pc. Ensuite je suis retourné travailler sur la version 2,3,4,5,6,7,8,9,10,11 et 12. Ça fait maintenant près de 13 ans que je suis dans la production musicale. Je ne suis pas du genre à m’exposer, je préfère aiguiser ma machette avant de couper l’herbe.

« Assita du label Ekivo’k est mon coup de coeur du moment » –  HustlerBeatz

AtangaStore : En quoi votre prochain projet, ou celui que vous produirez dominera toutes les sorties du moment?

HustlerBeatz : Le prochain projet sur lequel j’ai travaillé et qui sortira dans peu sera différent des précédents, il marquera le début d’une longue collaboration entre des artistes 241 et 237, il ne dominera peut être pas les autres sorties mais aura bel et bien sa place parmi ces dernières.

HeavenBoy : Je fais juste de la musique si ça fait du bruit après, gloire à Dieu.

AtangaStore : Quelle est votre actualité?

HustlerBeatz :  Je prépare un album qui verra la participation de plusieurs artistes,  aucune date de sortie n’a encore été décidée, j’essaie de prendre mon temps pour fournir du bon boulot.

HeavenBoy : L’avenir nous le dira.

AtangaStore : Faisons un petit jeu : l’atanga se consomme souvent avec d’autres ingrédients pour être plus appétissant. Vous êtes beatmaker et disons que votre prod est un atanga. Quels sont les ingrédients (artistes) que vous ajouteriez pour en faire un délice? En d’autres termes, quel pourrait être le featuring idéal sur une de vos prods?

HustlerBeatz :  Sans trop réfléchir? Je vote pour Assita du label Ekivo’k, c’est mon coup de cœur du moment, elle est fraiche et correspond exactement au délire musical sur lequel je travaille en ce moment.

HeavenBoy : Quand je fais une prod, je vise d’abord celui qui peut donner de la valeur à mon produit et pas ceux qui sont « numéro 1 au Gabon ». Sinon le plus souvent je n’ai pas trop de préférence à ce sujet sauf pour les chanteurs et chanteuses.


Retrouvez les dernières actualités de HustlerBeatz

Facebook twitter insta soundcloud


Retrouvez les dernières actualités de HeavenBoy

 insta


Retrouvez les dernières actualités du label 2DLBC

Facebook 

 

Publicités

Votre commentaire ici!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s