OLSTR8DESIGNFX & CA IRA

olstr8

L’univers musical gabonais est un condensé de tubes ayant eu des succès populaires déments, dont les génies créateurs demeurent parfois dans l’ombre. Comme tout hit se veut toujours accompagné d’une vidéo à sa hauteur, aujourd’hui gros plongeon dans le monde du visuel gabonais avec Jack de la structure OLSTR8DDESIGNFX.

Artiste passionné, il est de ceux là qui ont le goût pour les belles choses et se donnent corps et âme pour leur art.

Il n’est donc pas étonnant que plusieurs de ses confrères rappeurs lui fassent confiance lorsqu’il s’agit de passer derrière la caméra.

Avec lui, nous allons décortiquer le clip-vidéo « ÇA IRA » de la BGMFK, culte par ses images d’une netteté et d’une profondeur époustouflante tourné dans un lieu mythique de Libreville : la gare routière !!!

Jack nous fait découvrir les coulisses derrière ce coup de génie.

Olstr8designfx derrière la caméra

Juste Mister Jack pour ses amis Facebook, Mr OLSTR8DDESIGNFX  préfère garder l’anonymat sur son nom civil.

Je préfère que les gens se concentrent sur mon travail, pas sur mon nom ou mes origines. Les gens ont tendance à vite faire l’amalgame par ici.

Débuté il y a près d’un an seulement (pour ceux qui l’ignoraient encore), la carrière de l’artiste dans la réalisation de clip-vidéo compte actuellement une trentaine de réalisations. Jack a su s’imposer très vite comme une figure incontournable par son acharnement et son sens du travail dans le monde visuel gabonais ce qui lui a valu le titre de réalisateur le plus prolifique de l’année 2015 avec plus de 200 000 vues au compteur sur Youtube pour ses réalisations.

Direction la Gare routière !

À la base du projet « Ça ira » il y a une vision, celle d’Yvy Realkillah qui souhaite que le clip soit simpliste loin des chichis bling bling.

On s’est beaucoup inspiré d’un clip de Burna Boy un rappeur nigérian dixit Jack. On cherchait un environnement brut, un coin phare qui définisse LbV et on s’est dit : La gare routière.

Le concept validé par Micky R, l’équipe se retrouve un dimanche de juillet 2015 dans ce lieu populaire pour enfin donner vie au projet. Partis en « explorateurs » sans grande logistique, Jack refuse toute mise en scène et shoote des images au feeling dans leur cadre naturel.

Le succès au bout du chemin

« Pour être honnête on avait déjà une petite idée du succès de la vidéo . Sans s’imaginer qu’elle allait passer sur Trace Urban ou Be Black. J’aime toujours penser que la vidéo ne vient qu’appuyer un son aux paroles très fortes. « Ça ira », tout est dit dans la chanson, les images ne font que matcher avec le message que BGMFK voulait faire passer. Les images n’en sont que plus authentiques et naturelles. C’est un son qui emmène à relativiser et apporte la bonne humeur ».

Aucun couac, aucun regret ! Aucune vidéo n’est parfaite. Lors d’un tournage tu peux te retrouver avec une centaine de rush (images) et c’est un sacrifice casse-tête d’en sélectionner les meilleures de manière à contenter tout le monde. Je crois y être arrivé sur ce projet.

Petite anecdote!

Très méfiants au départ sur les lieux, l’équipe s’attendait à être en milieu hostile. Faut dire que la réputation de la gare routière de LBV en terme de vols et d’agressions est connue de tous, mais le tournage s’est déroulé sans encombre.

Ce sont les « bangando » qui ont même aidé à faire la sécurité sur place. Ils ont adhéré au projet et il n’y a eu aucun boucan.

 

Publicités

Votre commentaire ici!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s